Logo de Facebook Logo de Twitter
PDF Imprimer Envoyer

Cliquez pour agrandir

Je porte un enfant et dans mes yeux l'étreinte sublime qui l'a conçu - Actes SudJe porte un enfant et dans mes yeux l'étreinte sublime qui l'a conçu

Textes Frédérique Deghelt
Photographies Sylvie Singer Kergall
Postface de René Frydman

Texte et photographies disent la part de mystère qu’abritent les fées mères quand elles attendent un enfant.

Il y eut d’abord des rencontres, celles d’une photographe avec les belles rondes pour capter avec tendresse le temps arrêté d’une future mère. Enlacés aux images qui brillaient en silence, les mots se sont mis à danser. Ils racontaient la solitude, la joie, les questions, le parcours intérieur et secret de ces moments si difficiles à décrire. Les mots se sont posés doucement sur la page pour dire la part de mystère qu’abritent les fées mères quand elles attendent un enfant. Ce livre est né de ces moments partagés entre mères et futures mères. Les hommes s’y cachent au détour d’une phrase. C’est un cahier intime dans lequel les femmes retrouvent le temps d’une lecture des sentiments familiers, un livre dans lequel les hommes peuvent découvrir ce qui se cache sous le voile tendu de la peau.


Photo Sylvie

Textes Frédérique Deghelt
Photographies Sylvie Singer Kergall
Postface de René Frydman
ACTES SUD
Mai 2007

Share